Circulation Project

Pour le projet Circulation, je projète de reprendre le portrait-objet Naked et de la déplacer une nouvelle fois: Naked est un portrait que j’ai réalisé en 2009. Exposé à Paris en diptyque, puis à la Künstlerhaus Bethanien de Berlin avec son écho (un polaroid du diptyque re-photographié), je découpe et sort la fille de sa silhouette pour mon exposition personnelle «Fragments» de 2014 à la galerie E.G.P. L’oeuvre s’étoffe mais elle se fragmente aussi, donnant naissance à des formes indépendantes, comme un objet vectoriel, réalisé avec la forme de la silhouette retirée de la photo d’origine, en acier en 2017.

Je déplace aujourd’hui l’oeuvre dans un espace trompe l’oeil en deux dimensions, où j’inverse, duplique et superpose le sujet « pris ».

A partir des huit mètres linéaires à disposition pour l’installation, j’ai imaginé un espace transitoire surréaliste où le portrait devient véhicule et interroge sur la présence et le statut de l’oeuvre matérielle.

 

Naked inversion installation se compose de:

Trois tirages argentique encadrés (Naked Fragmented: 180x120cm, Dyptique: 120x80cm)

Papier peint (environ 800cm x 200cm)

Cercles peints sur le sol

Tubes en metal fin soudés pour l’espace extrinsèque.